Potimarron et champignons
Inspirations culinaires

Idées de recettes végétales réconfortantes pour l’automne

Pas de doute, l’automne est bien entamé. Le rituel du changement d’heure a eu lieu, les journées raccourcissent, les températures baissent insidieusement. Pour ne pas succomber à la déprime automnale, j’ai deux solutions pour vous (pour autant que partir au soleil ne soit pas une option, évidemment).

La première est simplement d’apprendre à apprécier les plaisirs de la saison. Les jolies couleurs de la nature qui change. La rareté d’un rayon de soleil qui réchauffe la peau. Les moments en mode hygge sous un plaid avec un bouquin (ou une série Netflix), un thé parfumé, une bougie.

La seconde, qui découle de la première en réalité, est d’exploiter à fond les légumes de saison. Et tant qu’à faire, de les intégrer dans des recettes bien réconfortantes qui réchaufferont le corps et l’âme (oups, je m’emballe). Attention, réconfortant ne veut pas dire automatiquement décadent. On peut se faire plaisir avec des recettes qui sont tout à fait satisfaisantes sur le plan nutritionnel.

Dans cet article sur le thème de la healthy comfort food, je vous partage donc mes inspirations de recettes automnales. J’ai choisi cette fois de me focaliser sur deux ingrédients emblématiques de la saison et dont j’adore tout particulièrement l’association : les courges et les champignons.

calendrier des fruits et légumes d'automne (octobre)
Illustration par Claire-Sophie Pissenlit (reproduite avec autorisation)

Des soupes à gogo

Oui, je vous vois déjà lever les yeux au ciel. Les soupes, c’est ennuyeux et en matière de comfort food, on fait mieux. Mais je ne parle pas ici de la soupe aux poireaux filandreuse et fadasse de la cantine. Ou pire, des soupes instantanées blindées de sel et aux saveurs douteuses.

Je vous livre mes trois astuces pour rendre les soupes un peu plus intéressantes et gourmandes :

  1. Déjà, on appelle ça un velouté ou une crème, ça en jette un peu plus.
  2. On tente des associations qui sortent de l’ordinaire.
  3. On ne néglige pas les accompagnements.

Bim bam boum. D’ailleurs, je vous conseille chaleureusement le livre Des Soupes qui nous font du bien de Clea et Clémence Catz. Ce livre m’a tout bonnement réconciliée avec les soupes, que je ne pouvais plus voir en peinture depuis la fin de l’adolescence. C’est devenu une référence que je consulte au moins une fois par semaine, que ce soit pour établir le plan de menu ou pour utiliser les légumes qui traînent au fond du frigo.

Des soupes qui nous font du bien de Clea & Clémence Catz

Les recettes qu’il propose, en plus d’être très gourmandes, sont originales et essentiellement végétales. La partie principale adopte un classement par légume, ce qui est hyper pratique lorsqu’on veut cuisiner en fonction des saisons. En plus, il fourmille de chouettes idées d’accompagnements, qui changent des simples croûtons (granola salé, parmesan végétal, cubes de tofu, etc.).

Quelques idées de veloutés

Je ne compte plus les associations goûteuses testées et approuvées. Il y a le velouté butternut, cacahuète et cardamome. Celui au potimarron, pomme et huile de noix. Le velouté potimarron, châtaigne et céleri-rave (dont la recette se trouve également sur le blog de Clea). Ou encore la crème de cèpes et noisettes.

Ici, on aime bien les préparer le dimanche soir, pour un dîner léger qui s’impose après le brunch du matin et/ou le goûter du dimanche après-midi. Le top, c’est de les déguster avec des crackers ou du pain aux graines tartinés d’houmous ou de fromage de cajou.

Si je souhaite une soupe un peu plus consistante tout de même, j’opte alors pour un ramen. Je prépare un bouillon à base de miso et champignons, auquel je rajoute des nouilles soba, du tofu poêlé, et des légumes de saison (brocoli, chou, épinards et cie). Le blog Minimalist Baker en propose une recette simple et très savoureuse.

calendrier des fruits et légumes d'automne (novembre)
Illustration par Claire-Sophie Pissenlit (reproduite avec autorisation)

Des mijotés aux saveurs orientales

Depuis qu’on a investi dans une cocotte en fonte Le Creuset, j’ai découvert la joie des mijotés vegan : bolognaise végétale, chili sin carne, dahl de lentilles et autres recettes aux saveurs orientales.

J’appelais ça des ragoûts (traduction française de l’anglais stew), jusqu’à ce que je découvre récemment la dénomination « mijoté ». Cette dernière vend un peu plus de rêve, vous en conviendrez. Encore une fois, tout est dans le nom !

Ces « mijotés », donc, sont pour moi une excellente manière d’inclure les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots) dans mon alimentation. Parfois, je les combine avec des protéines de soja texturées pour encore plus d’apport en protéine.

Même s’ils demandent parfois un peu de temps de cuisson, ils ont l’avantage de nécessiter assez peu de préparation. Il suffit de faire revenir les légumes avec de l’oignon, ail et épices dans de l’huile. On ajoute ensuite les légumineuses (cuites au préalable pour les pois chiches et les haricots) et du liquide (bouillon, lait de coco ou pulpe de tomates). On laisse le tout mijoter tranquillement, en veillant à remuer de temps en temps.

Quelques idées de mijotés

Dans ce type de préparation, les courges ont l’avantage de se marier très bien avec les pois chiches, les lentilles corail et le lait de coco. On n’oublie pas non plus les épices (cumin, curcuma, poivre, piment) pour avoir un résultat bien relevé, et la coriandre fraîche pour servir si on en a sous la main (pour le peps). J’en donne pour exemple le mijoté de butternut, patate douce et lentilles corail ou le curry thai de chou-fleur, butternut et lentilles corail du blog Oh she glows. Ou encore ce curry de butternut et pois chiches sur le blog Naturally Ella.

On peut servir ces mijotés avec du riz ou quelques pommes de terre rôties, et même rajouter quelques dés de tofu poêlé pour booster l’apport en protéine.

calendrier des fruits et légumes d'automne (décembre)
Illustration par Claire-Sophie Pissenlit (reproduite avec autorisation)

Des pâtes automnales

Les dimanches gris et pluvieux sont aussi l’occasion de passer davantage de temps en cuisine pour réaliser des recettes un peu plus élaborées que de coutume. J’ai pensé à deux recettes parfaites pour l’occasion, aux accents de l’Italie.

La première est une version végétale de lasagne de potimarron aux cèpes, dont je vous partagerai la recette tout prochainement sur le blog (suspense, suspense !). La seconde est une recette de gnocchi à la courge. On peut par exemple tout simplement remplacer la patate douce par du potimarron ou de la courge butternut dans cette recette du blog de Clea. Ces gnocchi seront parfaits avec une huile aromatisée à la sauge ou au romarin.

Et pour finir sur une recette plus décadente, je vous signale (à titre informatif) que la courge est l’ingrédient parfait pour obtenir des sauces « fromagères » vegan. J’en donne pour exemple ce Mac and Cheese du blog Minimalist Baker. Si là on n’est pas dans l’essence de la comfort food, je rends mon tablier !

J’espère que ces inspirations automnales vous ont plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Pinterest pour toujours plus d’inspirations végétales et à partager cet article sur vos réseaux !

Mes idées de recettes vegan réconfortantes pour l'automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *