Recettes,  Salé

Fromage de noix de cajou

Cette recette a changé ma vie. Bon, j’exagère un peu. Disons qu’elle a représenté un tournant dans ma manière de cuisiner.

J’ai découvert le principe de « fromage » d’oléagineux la première fois dans une recette de lasagne de courgette dénichée sur l’excellent blog Minimalist Baker. Elle prévoit de réaliser une sorte de ricotta à base de noix de macadamia. Le résultat était tellement gourmand qu’on a presque terminé le plat sur la soirée. Une révélation ! Je pense que c’est à partir de là que j’ai commencé à pousser un peu plus loin mes expérimentations en matière de cuisine végétale.

J’achète très peu de fromages végétaux dans le commerce. Ils ne sont pas forcément évidents à trouver partout, ils sont sur-emballés et le résultat n’est pas toujours à la hauteur de mes attentes. J’ai déjà tenté quelques fois d’en réaliser moi-même, mais j’avoue être souvent rebutée par la complexité des recettes ou par le caractère obscur de certains ingrédients.

Rien de tout cela dans la recette que je vous partage aujourd’hui. Je suis partie du concept de la ricotta de macadamia de Minimalist Baker en adaptant les proportions et les ingrédients au contenu habituel de mon placard. Il faut dire que les noix de macadamia ne sont pas forcément faciles à trouver et sont aussi beaucoup plus chères : je les ai donc remplacées par des noix de cajou. Ce fromage se prépare en dix minutes grand maximum. Il faut simplement penser à mettre tremper les noix de cajou un peu à l’avance.

fromage de cajou

Fromage de noix de cajou

Pour un petit bol de fromage
Temps de préparation10 min
Temps de trempage2 h
Type de plat: Accompagnement
Keyword: fromage végétal

Equipment

  • robot mixeur

Ingrédients

  • 150 g de noix de cajou
  • 1 c à s de levure maltée1
  • 2 c à c d'herbes de provence ou basilic frais
  • 2 c à s de jus de citron
  • 1-2 c à s d'huile d'olive
  • 1 c à c de sel
  • 60-80 ml d'eau selon la consistance désirée

Instructions

  • Faites tremper les noix de cajou pendant 2 heures2, puis égouttez-les et rincez-les.
  • Mettez les noix de cajou, la levure maltée, les herbes, le sel, le jus de citron et l'huile d'olive dans le robot.
  • Commencez à mixer et ajoutez l'eau petit à petit jusqu'à obtenir la consistance désirée3. N'hésitez par à racler régulièrement les bords du robot pour obtenir un mélange bien homogène.

Notes

  1. La levure maltée est un ingrédient souvent utilisé dans la cuisine végétale. Elle apporte un goût fromagé aux préparations, en plus d’avoir des qualités nutritives (vitamines B et acides aminés). On la trouve facilement en magasin bio ou spécialisé. J’en ai en permanence dans mon placard.
  2. Le trempage des noix de cajou permet de les attendrir et donc de faciliter le mixage, en plus de les rendre plus digestes. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez les faire tremper dans de l’eau bouillante pour accélérer le processus.
  3. La consistance dépendra de l’utilisation. Si vous souhaitez l’incorporer dans des lasagnes, elle peut être un peu plus liquide. Si vous l’utilisez en tartinade, il est préférable de mettre moins d’eau.

Comme toutes les bonnes bases, ce fromage de cajou peut être utilisé dans plein de recettes différentes. Je vous livre mes idées :

  • En remplacement de la ricotta dans des lasagnes. Ou bien mixé avec des épinards pour fourrer des cannelloni ou des conchiglioni.
  • Pour ajouter une touche de gourmandise sur vos pizza maison.
  • À l’apéritif, accompagné de légumes crus ou de crackers. Ou bien pour fourrer des petits roulés de légumes grillés, avec des aubergines par exemple, ou des courgettes.
  • Dans des chaussons de pâte feuilletée ou filo, à la manière des tyropita grecques.

Laissez-moi vos idées en commentaire !

Cette recette vous inspire ? Partagez-la ou épinglez-la sur Pinterest !

fromage de noix de cajou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *